L’Atelier, sorte de maisonnette nichée au fond de la cour intérieure d’un immeuble niçois, a un passé artisanal et artistique. Cet espace, invisible de la rue, était l’atelier et l’entrepôt d’un restaurateur et accordeur de pianos jusqu’à ce qu’il décide d’y vivre. L’agence Archi Design a conçu, pour perpétuer la mémoire et rappeler l’usage précédent du lieu, un projet de réhabilitation dans lequel des éléments d’aménagement intérieur évoquent le monde du travail. Comme le métal des poutrelles apparentes et de l’escalier central dont on a volontairement laissé visibles les soudures ou la couleur bleu pétrole des armoires de cuisine. Il y a dans la conception de l’Atelier une envie contradictoire de donner une forme brute à l’ensemble en y introduisant des notes de douceur. L’emploi d’un carrelage qui imite le bois, les immenses suspensions en tissu, la lumière naturelle sous plafond et la parfaite adaptation du mobilier vintage du propriétaire transforment l’ancien atelier-entrepôt en un petit loft douillet.