Un « cube à coucher » comme tombé du ciel. Une chambre et une salle d’eau intégrées dans un cube bleu sont  l’élément d’aménagement intérieur le plus visible du projet. Alors que, paradoxalement, toute l’astuce du cube est de créer grâce à de fines parois (dont une est coulissante) de hauteur moyenne (1m75) un coin intime où l’occupant des lieux peut se préserver des regards. Côté cuisine, meubles en placage chêne, plan de travail d’un seul tenant et calepinage de carreaux en lave émaillée noire pour un espace fonctionnel qui se voulait aussi graphique et épuré (électroménager encastré). À remarquer : l’installation de la douche, véritable prouesse technique, dont les éléments techniques sont complètement invisibles.

renovation-studio-nice-design_16archi-design-renovation-studio-abbadie-13renovation-studio-nice-design_15renovation-studio-nice-design_2archi-design-renovation-studio-abbadie-4renovation-studio-nice-design_18renovation-studio-nice-design_21

FOCUS : Balançoire pour garçonnière | L’immeuble fragilisé par le temps a rendu obligatoire la pose de poutres métalliques de soutien. Un renfort structurel qui a donné l’idée d’y accrocher une colonne végétale et une balançoire raccord avec la matière des canapés et le bleu du cube. Un clin d’œil ludique au propriétaire.