Assatha, la tapissière de la Maison Van’O

27-10-2016 • Artisan

Tapissier ? Oui, c’est bien un métier et même un métier qui entre dans la prestigieuse famille des Arts décoratifs. Assatha pratique la tapisserie d’ameublement dans l’atelier familial de Normandie avec une préférence pour l’usage de méthodes traditionnelles (ressorts, pose de lacets, crin plutôt que mousse). Une passion qui s’est transmise par les gènes, sa mère étant elle-même tapissière et professeur en tapisserie. Assatha a 26 ans et comme toute jeune femme enracinée dans son temps, elle est aussi mordue de mode et de stylisme. Le mariage entre l’exercice de son métier et ses sources d’inspiration est de toute beauté. Vous voulez juger ? Voici trois exemples de travaux aboutis réalisés pour Archi Design : un canapé (réfection traditionnelle en crin et couverture avec un tissu Casamance - coussins également faits sur mesure par la Maison Van’O), un « crapaud » (réfection en crin, couverture tissu effet jean) et une chaise d'époque Napoléonienne réalisée pour le mariage de Julie Faudella avec de la fourrure d’un springbok mort né comme le précise intentionnellement Assatha (tannage en France, réfection en crin, assise et dossier intérieur en velours noir, dossier extérieur en fourrure). Assatha Niang-Vanoverbeke travaille de Normandie à Paris ; plus loin si le chantier est conséquent. Maison Van’O - Tapisserie d’ameublement et décoration d’intérieur maisonvanotapisserie@gmail.com http://maisonvano.com